ADOPTION DE LA MOTION DU NPD SUR L’ÉQUITÉ SALARIALE : UN PAS VERS LA RÉDUCTION DES INÉGALITÉS

 

OTTAWA — La motion du NPD sur l’équité salariale qui a été adoptée aujourd’hui aidera à relancer la lutte contre la pauvreté au Canada et à mettre fin à la discrimination à l’égard des femmes.

« Les néo-démocrates militent ardemment depuis des années pour l’équité salariale. Grâce à l’adoption de notre motion aujourd’hui, le vrai travail peut commencer. Nous pouvons prendre des mesures pour concrétiser l’égalité hommes-femmes, a affirmé la députée Anne Minh-Thu Quach (Salaberry—Suroît). L'équité salariale n'est pas un luxe, c'est un droit. L'égalité est inscrite dans la Charte canadienne des droits et libertés, mais dans les faits, les femmes ne sont pas encore les égales des hommes. Si on prend l’exemple des femmes de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, elles ne gagnent en moyenne que 70 % de ce que gagnent les hommes. »

Cette motion, qui a été déposée à l’occasion de la première journée d’opposition du NPD, visait à reconnaître l’équité salariale comme un droit et à demander au gouvernement fédéral d’agir  immédiatement. Puisqu’elle a été adoptée, un comité spécial sera désigné dont le mandat sera de tenir des consultations et de proposer un plan d’action pour atteindre l’équité salariale.

Le discours de la députée sur la motion peut être visionné à cette adresse : https://www.youtube.com/watch?v=XWkhh7k5DBU