AGRICULTURE LOCALE: ANNE MINH-THU QUACH EST DÉÇUE DU MANQUE DE VISION DES CONSERVATEURS

SALABERRY-DE-VALLEYFIELD   La députée néo-démocrate Anne Minh-Thu Quach (Beauharnois--Salaberry) est déçue du manque de vision dont ont fait preuve les conservateurs mercredi soir en votant contre son projet de loi visant à promouvoir l’achat local.

 

«Manger local, c’est cultiver l’économie d’ici, a rappelé Anne Minh-Thu Quach. En faisant la promotion de l’agriculture d’ici, nous protégeons aussi l’environnement en diminuant le transport des aliments. On ne devrait pas avoir à expliquer cela à Stephen Harper.»

 

Rappelons que le projet de loi de Mme Quach prévoyait la création d’une stratégie nationale sur les aliments locaux. «Même les États-Unis et des pays de l'Union européenne se sont dotés de stratégie nationale d'achat local! Quel manque de leadership et de volonté politique de la part des conservateurs», a déploré la députée.

 

«Les conservateurs rejettent mon projet de loi sans tenir compte des avantages et des retombées positives qu’il aurait pour nos agriculteurs, nos artisans et notre économie. C’est une preuve de plus qu’ils ont abandonné nos régions. Je tiens à remercier tous ceux qui ont appuyé mon projet de loi par des lettres d'appui ou en signant la pétition, comme  le CLD du Haut-Saint-Laurent, le CLD Beauharnois-Salaberry, la CRÉ Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, de même que la Chambre de commerce et d'industrie Beauharnois-Salaberry. Je vais continuer à militer en faveur des aliments locaux!»