Anne Minh-Thu Quach Mise Plutôt Sur La Prévention

VALLEYFIELD – Selon la députée du NPD Anne Minh-Thu Quach (Beauharnois–Salaberry), le Gouvernement conservateur manque de jugement en s’entêtant à faire passer un projet de loi rempli de mesures répressives et vouées à l’échec, lorsque les gouvernements étrangers, tels ceux du Texas et de l’Australie, s’éloignent de ce type de mesure en misant plutôt sur la prévention et la réinsertion sociale.

« Alors que le taux de criminalité est à son plus bas niveau depuis près de 30 ans, c’est illogique de multiplier les mesures inefficaces et coûteuses qui ne permettent pas de diminuer le taux de criminalité. », a dénoncé la députée.

Les experts sont tous d’accord pour souligner que les peines minimales empêchent les juges de prendre des décisions selon leur jugement et leur expertise.

« Le NPD se préoccupe de la sécurité publique et approuve certains éléments de ce projet de loi. Mais ce n’est pas simplement en érigeant des prisons et en multipliant le nombre de prisonniers qu’on va y arriver. Le Gouvernement semble oublier que 95% des prisonniers seront libérés. Si l’on n’investit pas dans la prévention et la réhabilitation, nos rues et nos communautés deviendront moins sécuritaires.  » 

Seul un prisonnier sur cinq a accès aux programmes de réhabilitation, ce projet de loi n’apporte rien pour améliorer les efforts de prévention en matière de crime. « La prévention permet d’éviter que les crimes soient commis tout en contribuant au bien-être de la société canadienne. C’est un processus plus sain, plus humain et surtout plus rentable », a conclu Anne Minh-Thu Quach.