ANNE QUACH SOULIGNE LE 3E ANNIVERSAIRE DE LA VAGUE ORANGE

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Tom Mulcair et Anne Quach NPD

SALABERRY-DE-VALLEYFIELD – La députée du NPD Anne Minh-Thu Quach (Beauharnois-Salaberry)  a tenu à souligner une journée bien particulière: il y a 3 ans jour pour jour, les Québécois montraient la porte aux vieux partis et élisaient un nombre record de députés néo-démocrates.

«C’est un honneur de représenter les résidents de Beauharnois-Salaberry, a affirmé la députée Anne Quach. Depuis maintenant trois ans, mes collègues et moi s’efforçons de défendre les intérêts des Québécois devant un gouvernement conservateur qui fait de plus en plus la sourde oreille. J’entends poursuivre mon travail acharné pour aider les gens de ma région et offrir des solutions concrètes à leurs problèmes.»

Depuis son élection en 2011, la députée n’a cessé d’additionner les rencontres, les communications et les séances d’information sur le territoire. Avec son projet de loi sur la promotion de l’achat local, Anne travaille sans cesse pour faire valoir le rôle majeur des producteurs et agriculteurs locaux et l’importance de pouvoir les soutenir. D’ailleurs, à travers envois postaux aux citoyens, son site Internet et sa page Facebook, elle fait en sorte de favoriser la mise en valeur des attraits et du potentiel de notre région. Dans cette optique, un guide d’activités estivales sera envoyé aux citoyens. Plusieurs visites d’entreprises et de commerces sont également faites chaque année pour découvrir et faire découvrir ces entrepreneurs de chez nous.

La députée priorise aussi l’information aux citoyens. C’est pourquoi des séances d’information publique ont été organisées sur des thématiques telles que la sécurité ferroviaire, Postes Canada et la vie abordable. Les citoyens peuvent aussi suivre facilement le travail de la députée via les envois postaux, ses chroniques et autres.

«Pendant que les conservateurs continuent d’être empêtrés dans les scandales et la mauvaise gestion, notre équipe, pilotée par Thomas Mulcair, va garder le focus sur les enjeux qui comptent vraiment pour les gens de Beauharnois-Salaberry, a conclu Anne Quach. La vague orange a démontré que les Québécois veulent faire la politique autrement, qu’ils veulent que leurs élus soient près d’eux et à leur écoute. J’entends continuer sur cette voie.»