Banques alimentaires

2014 11 04
Un nombre record de familles utilisent les banques alimentaires sous les conservateurs

Les statistiques choquantes révélée par le plus récent rapport de Banques alimentaires Canada démontrent noir sur blanc le prix que paient les familles canadiennes pour la mauvaise gestion et de l’inaction des conservateurs sur plusieurs enjeux dont les services de garderies et le logement abordable.

La porte-parole du NPD en matière d’emploi et de développement social, Jinny Sims (Newton – Delta-Nord), signale que le rapport de Banques alimentaires Canada révèle qu’un nombre record de Canadiens ont recours aux banques alimentaires.

« Sous les conservateurs, un nombre croissant de familles ne mangent pas à leur faim et doivent recourir aux banques alimentaires, a déclaré Mme Sims. Les conservateurs ont été incapables de créer de bons emplois, d’investir dans le logement abordable et de faire des services de garderie une priorité. Conséquence : les Canadiens doivent de plus en plus se serrer la ceinture. »

Le dernier rapport de Banques alimentaires Canada indique que près de 850 000 Canadiens ont eu recours à une banque alimentaire en mars 2014, une hausse de 25 % par rapport à 2008. Plus inquiétant encore, 37 % de ceux qui ont recours à une banque alimentaire sont des enfants.

Le rapport indique également qu’il est essentiel que le gouvernement investisse dans les services de garderie pour appuyer les familles les plus vulnérables, comme le propose la stratégie du NPD en matière de garderies.