Bilan de la députée Anne Quach : à la défense des intérêts de la région sur fond de scandales au Sénat

La députée Anne Quach lors de la période des questions du 8 mai 2013

La députée Anne Quach continue de défendre les intérêts de la région alors que le bureau du PM fait l'objet d'une enquête par la GRC

 SALABERRY-DE-VALLEYFIELD — Au terme d’une session parlementaire marquée par les scandales des sénateurs conservateurs et libéraux, la députée néo-démocrate se félicite du travail accompli par l’équipe du NPD menée par un Thomas Mulcair intraitable à l’endroit du gouvernement Harper.

« Les conservateurs montrent tous les signes d’un gouvernement usé et fatigué, indique la députée néo-démocrate Anne Quach (Beauharnois-Salaberry). La GRC fait enquête sur les agissements du bureau du premier ministre. C’est du jamais vu! »

Rappelons que la dernière session parlementaire a révélé que des sénateurs libéraux et conservateurs ont tenté de voler les contribuables pour plusieurs centaines de milliers de dollars. Le chef de cabinet de Stephen Harper a tenté de camoufler l’affaire et a été forcé de démissionner.

Mme Quach a quant à elle terminé la session parlementaire sur une bonne note en déposant son projet de loi sur la promotion des aliments locaux (C-539). Soucieuse de stimuler l’économie des régions tout en réduisant les émissions de GES, la députée croit qu’il est primordial de soutenir le travail des agriculteurs locaux, notamment ceux de Beauharnois-Salaberry.

La députée, qui est aussi porte-parole adjointe de l’opposition officielle en matière d’environnement, a déposé un autre projet de loi qui vise la protection des lacs et rivières au Québec. Cela fait suite à la décision inconsidérée des conservateurs de saccager la Loi sur la protection des voies navigables. L’avenir de Parcs Canada a aussi fait partie de ses priorités grâce à la campagne qu’elle a menée afin de préserver les services offerts, dénoncer les suppressions de postes et les activités de sensibilisation et d'éducation environnementale.

À l’écoute de ses concitoyens, Anne Quach s’est en outre fait un point d’honneur de dénoncer la très controversée réforme conservatrice de l’assurance-emploi et ses conséquences sur la région, en plus d’organiser trois consultations publiques sur le sujet. « La réforme du système d’assurance-emploi imposée aux travailleurs saisonniers affaiblira encore davantage les fermes familiales de la région, » a-t-elle déploré à la Chambre des communes. 

La saison estivale sera bien remplie pour la députée alors qu’elle sera à temps plein dans le comté pour rencontrer les citoyens, promouvoir son projet de loi sur l'alimentation locale, faire du porte-à-porte, participer aux événements et faire avancer les dossiers qui lui seront présentés.

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

David Patry, attaché de presse, Service au caucus du Québec

514-238-8240 ou david.patry@parl.gc.ca