Budget 2014

LES FAMILLES FONT ENCORE UNE FOIS LES FRAIS DU BUDGET CONSERVATEUR

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

SALABERRY-DE-VALLEYFIELD – Les conservateurs font encore une fois passer leurs intérêts en premier dans leur budget. Ils retardent les annonces importantes jusqu’en 2015, au moment où ils pourront les exploiter à des fins électorales en plus de malmener les provinces en imposant leurs vues, notamment pour la formation de la main-d’œuvre.

 

«Pendant que les familles peinent à joindre les deux bouts, les conservateurs se contentent de faire de la petite politique. Flaherty devra expliquer aux familles pourquoi elles attendront une année de plus pour obtenir un coup de main. Le NPD avait pourtant proposé de nombreuses solutions pratiques et peu coûteuses qui leur auraient offert un répit immédiat», a affirmé Anne Minh-Thu Quach, députée de Beauharnois-Salaberry.

 

Dans son budget, M. Flaherty revient à la charge avec son projet de couper unilatéralement dans la formation de la main-d’œuvre et annonce qu’il ira de l'avant avec ou sans l’accord des provinces.

 

«Le NPD considère que les provinces doivent être respectées et consultées. Ce budget amènera forcément des réactions négatives de la part de la classe politique québécoise, notamment en matière de formation de main-d’œuvre. D’autant plus que, nous attendions des réponses sur des problèmes importants aux yeux des Québécois en matière de sécurité ferroviaire, de logement abordable ou sur l’itinérance. Le budget conservateur ne les aborde même pas ou avec très peu de détails. Nous sommes déçus», a ajouté la députée.

 

« L’octroi de 305 millions de dollars sur cinq pour étendre et améliorer le service Internet à large bande offerte dans les collectivités rurales et du Nord laissait espérer une situation meilleure pour nos nombreuses municipalités rurales dans la circonscription. C’est très décevant de voir que seulement un maigre million de dollar est prévu pour 2014-2015 et qu’aucune mesure n’a été mise de l’avant pour diminuer les prix pour les consommateurs» déplore Anne Quach.

 

Le NPD milite ardemment pour une vie plus abordable pour les Canadiennes et les Canadiens. Seule une de nos propositions aura réussi à faire son petit bout de chemin dans le budget : celle d’éliminer la pratique de facturer la facturation. Reste à voir si les conservateurs la mettront en application.