C’EST LE TEMPS DE S'ATTAQUER AUX PARADIS FISCAUX

Cliquez ici pour signer la pétition

OTTAWA — Le caucus du NPD au Québec lance aujourd'hui sa campagne pour s’attaquer aux paradis fiscaux, un problème qui ne cesse d'accroître les inégalités au pays et qui fait mal à notre économie. En 2016, les mieux nantis de notre société ont envoyé pas moins de 272 G$ dans des paradis fiscaux. Dans les prochains mois, l’équipe Québec du NPD va travailler avec les citoyens et les experts de la société civile pour trouver des solutions concrètes à l’injustice que subissent les travailleurs et les familles canadiennes.

« L’affaire KPMG et les révélations mises au jour par le reportage d’Enquête ont vraiment miné la confiance du public envers nos institutions. Alors que des milliers de personnes de notre région éprouvent des difficultés à avoir 3 repas par jour, il n’est pas normal de voir le gouvernement ne pas chercher à enrayer ce fléau, estime Anne Minh-Thu Quach (Salaberry—Suroît). Un des buts de cette campagne est de trouver de vraies solutions contre les paradis fiscaux.»

Il y a à peine quelques semaines, les libéraux avaient appuyé une motion du NPD visant à s’attaquer aux paradis fiscaux, à resserrer les règles pour les sociétés fictives et à mettre fin aux ententes actuelles de pardon sans pénalité pour les individus soupçonnés d’évasion fiscale. Malheureusement, le budget 2017 ne présentait aucune stratégie concrète pour s’attaquer aux paradis fiscaux. 

« Notre économie devrait profiter à tous, pas seulement aux plus riches, a affirmé Alexandre Boulerice (Rosemont–La Petite-Patrie), porte-parole du NPD en matière de finances. Les libéraux avaient une chance de développer une véritable stratégie pour s’attaquer aux paradis fiscaux, mais ils ont raté leur coup avec leur budget. »

Cliquez ici pour signer la pétition