DÉCLARATION D'ANNE MINH-THU QUACH

La députée fédérale Anne Minh-Thu Quach ne se représentera pas aux prochaines élections

Anne Quach et sa famille

C’est avec beaucoup d’émotion et après plusieurs mois de réflexion que je vous annonce que je ne me représenterai pas aux prochaines élections fédérales qui se tiendront le 21 octobre 2019.

Je continuerai donc de représenter les enjeux qui vous tiennent à cœur jusqu’à la fin de ce mandat.  Mais pour la suite des choses, j’ai décidé de passer le flambeau surtout pour des raisons familiales.  Ma fille Mila, que vous avez vue grandir, entrera à la maternelle en septembre prochain et mon cœur d’enseignante et de mère a envie de l’accompagner dans cette étape déterminante de sa vie. Aussi, j’ai le bonheur de vous annoncer que je porte la vie, pour la 2e fois, dans mon bedon. Je vous avoue que j’ai l’intention de goûter aux joies d’un congé de maternité, dans l’intimité du cocon familial. 

Ma vie des dernières années fut un feu roulant d’activités publiques, à partager les bons coups des organismes lors des soupers ou diners spaghettis, lors de fêtes de quartier ou de municipalités. J’ai adoré ce train de vie, mais si je veux garder mon mari à mes côtés, je ferais mieux de commencer à lui donner un peu plus d’attention!

Aux habitants de la circonscription d’alors et d’aujourd’hui : j’ai vécu huit années époustouflantes à vous représenter, à arpenter le vaste, mais ô combien magnifique territoire que nous partageons. La circonscription est très variée et comporte de nombreux défis. Grâce à vous, j’ai appris à découvrir le monde agricole, le milieu des gens d’affaires (milieu qui m’a longtemps intimidée), l’univers coloré du communautaire et l’importance de la Première Nation Mohawk d’Akwesasne dans l’histoire du territoire et les enjeux liés à leur souveraineté.

Vous m’avez surtout poussée à me montrer toujours à l’écoute des besoins criants des gens les plus démunis afin qu’ils bénéficient de meilleurs services publics. Vous êtes des personnes de cœur, solidaires et combattives

 Vous m’avez accordé votre confiance à deux reprises et je vous en serai éternellement reconnaissante. Vous m’avez alimentée en dossiers à soulever à la Chambre des communes, vous avez participé activement à mes assemblées publiques, vous avez commenté mes publications sur les réseaux sociaux, et vos actions et interventions m’ont poussée à donner le meilleur de moi-même pour porter votre voix et vos préoccupations à Ottawa.

Je suis convaincue de l’avenir du NPD, que ce soit ici dans la circonscription, au Québec ou au sein du Canada. Les valeurs de solidarité, d’engagement et de protection de notre bien commun sont partagées par nombre d’entre vous. Avec l’appui de mes collègues néodémocrates à Ottawa et grâce à votre collaboration précieuse, nous nous sommes débarrassés de l’épave du Kathryn Spirit après une âpre bataille. Vous avez soutenu nombre de mes initiatives : la mise sur pied d’un comité jeunesse ou la création des éditions de Femmes de tête pour offrir des modèles locaux de femmes occupant des postes de direction dans des milieux divers. Nous avons sensibilisé les citoyens de partout au Canada au sujet de l’importance de se doter d’une politique d’achat local pour supporter nos agriculteurs. Ensemble, nous nous sommes battus pour que le gouvernement mette sur pied une loi sur l’équité salariale et nous l’avons obtenue, malgré ses imperfections!  Ensemble, nous continuons à nous battre pour pousser le gouvernement libéral à élaborer un plan et des actions à déployer dès aujourd’hui pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 degrés Celsius.

Je tiens à remercier tous mes collègues du NPD depuis 2011 qui m’ont soutenue, quand les moments ont été durs, quand les moments ont été euphoriques. Je remercie également mon Chef Jagmeet Singh pour sa confiance en me donnant différentes responsabilités au cours des dernières années. Un grand merci aux militants, militantes et aux bénévoles que j’ai rencontrés au cours des années, lesquels sont une source d’inspiration et de motivation.

Merci également aux communautés vietnamiennes du Canada. Grâce à vous, j’ai appris énormément sur mes racines, sur le Vietnam et les différents sujets qui animent notre communauté. La jeune génération est passionnée et continuera à avancer la question des droits de la personne ainsi que les enjeux qui résonnent ici au Canada. Comme je l’ai dit lors du Têt, j’espère que beaucoup de jeunes canadiens.nes vietnamiens.nes vont s’engager en politique.

Enfin, je ne serais pas la députée que je suis sans les adjoints et adjointes qui ont contribué au rayonnement et à la qualité de mon travail depuis 2011.  Ils œuvrent dans l’ombre au quotidien et rêvent eux aussi à un monde plus juste et plus écoresponsable.  Et ils y travaillent d’arrache-pied! Mille mercis à vous toutes et tous!

Voilà, je suis entrée en politique active sans calcul stratégique, avec l’objectif précis de représenter au mieux les citoyennes et les citoyens de mon comté. Soyez sans craintes, l’hyperactive en moi continuera de s’impliquer à titre de citoyenne engagée pour la planète et les services publics, les deux principaux chevaux de bataille qui m’ont incitée à me présenter la première fois en 2008. 

D’ici octobre 2019, poursuivons le travail entamé ensemble!  Restez à l’affût de ce que je vous proposerai!  J’aurai toujours besoin de votre participation et de votre avis! 

 

Pour plus d’information, contactez : Katherine Massam, Adjointe aux relations communautaires

Députée Anne Minh-Thu Quach Salaberry-Suroît MP

(Téléphone) 450-371-0644 |