Faire croître l'économie, créer de nouveaux emplois tout en protégeant l'environnement

 FAIRE CROÎTRE L’ÉCONOMIE, TOUT EN PROTÉGEANT L’ENVIRONNEMENT

Protéger notre environnement en faisant croître notre économie, notamment en travaillant avec les entreprises pour créer des emplois verts durables et instaurer le principe de pollueur-payeur.

 PROTÉGER LES BONS EMPLOIS ET EN CRÉER DE NOUVEAUX

Laisser souffler les petites entreprises qui créent des emplois, régler la crise du chômage chez les jeunes et aider les jeunes à décrocher un premier emploi. Mettre en place un salaire minimum fédéral et l’augmenter progressivement à 15$ l’heure afin de permettre aux gens de vivre de leur salaire.

  1. Créer un crédit d’impôt à l’innovation pour les entreprises pour investir dans la machinerie, dans l’équipement ainsi que dans les biens qui servent à stimuler la recherche et le développement. Ce plan fera économiser près de 40 millions $ par année aux fabricants canadiens qui font d’importants investissements en recherche et développement.
  2. Prolonger l’admissibilité aux déductions pour un amortissement accéléré pour le secteur manufacturier ainsi que pour l’achat de machinerie et d’équipement devant expirer cette année.
     
     -Cela aura pour effet de favoriser les nouveaux investissements et d’aider à faire du secteur manufacturier du Canada
     
    -Cette mesure fera économiser aux fabricants près de 600 millions $ par année, pendant deux ans.
  3. Faire passer de 11 à 9 % le taux d’imposition des petites entreprises (soit une réduction d’environ 20%)

     -Nous commencerons par une réduction immédiate de 11 à 10 %, ce qui    injectera près de 600 millions $ dans les petites entreprises du Canada.

       -Puis, nous ferons passer le taux d’imposition à 9 % dès que la situation financière le permettra.


Plan de Tom Mulcair pour la création d'emplois: https://www.youtube.com/watch?v=2pZyxeWHbRo&feature=youtu.be

 

 

PROTÉGER NOTRE CAISSE D’ASSURANCE EMPLOI

La perte d’un emploi est un événement dévastateur pour toute famille.

C’est pourquoi l’assurance-emploi existe, afin de nous offrir une certaine tranquillité d’esprit sur le marché de l’emploi.

L’assurance-emploi un régime d’assurance auquel nous cotisons durant toute notre vie professionnelle.

Mais le gouvernement trouve toujours de nouveaux moyens pour bloquer l’accès aux prestations.

Or l’assurance-emploi est un régime auquel les Canadiens cotisent tout au long de leur vie professionnelle, leur donnant droit à des prestations en cas de perte d’emploi non liée à une faute de leur part. Elle a été conçue afin de renforcer notre main d’œuvre en aidant les chômeurs canadiens à poursuivre une carrière en lien avec leur éducation, leur formation et leur expérience.

Alors que six travailleurs sur dix ne sont pas admissibles aux prestations d’assurance-emploi, le gouvernement restreint encore plus l’accès aux prestations, en exigeant que les Canadiens acceptent tout emploi jugé « convenable », même si cela éloigne les chômeurs de leur plan de carrière, les force à accepter une baisse salariale de 30 % ou leur fait effectuer des déplacements d’une heure.

 

 

 LE NPD: PARTENAIRES DES PME

Les PME à Beauharnois--Salaberry sont les moteurs de notre réussite : elles stimulent l’économie de notre région et créent la majorité des nouveaux emplois. Les PME au Canada représentent 70 % des emplois du secteur privé.

Ces entreprises sont profondément enracinées dans notre communauté et permettent la création de bons emplois.

Malheureusement, le bilan des conservateurs au niveau des PME n’est pas reluisant.

// Les conservateurs ont aboli le crédit pour l'embauche visant les petites entreprises (CEPE).

// Ils n’ont rien fait pour limiter les frais sur les transactions par carte de crédit.

// Pendant ce temps, les conservateurs ont continué d’offrir des dizaines de milliards de $ d’allégements fiscaux aux très grandes entreprises.

// Les conservateurs ont fait passer le taux d’imposition des grandes entreprises de 22 % à 15 % lors des six dernières années, alors que le taux d’imposition des PME n’a baissé que de 1%.

Nous pouvons faire mieux!

Voici la pétition pour soutenir nos créateurs d'emplois: http://petition.npd.ca/pme

 

LE NPD S'ENGAGE A LUTTER CONTRE L'EVASION FISCALE

L’existence des paradis fiscaux prive l’assiette fiscale canadienne de plusieurs milliards de dollars par année, mais pour le gouvernement conservateur, la lutte contre l’évasion fiscale n’est pas une priorité. Bien au contraire, depuis l’arrivée au pouvoir de Stephen Harper, le nombre d’enquêteurs assignés à cette mission n’a fait que diminuer.

Alors que le quart de l’investissement direct étranger du Canada est dirigé vers des paradis fiscaux (îles Caïmans, Irlande, Luxembourg, Bermudes…), le gouvernement conservateur coupe l’Agence du Revenu du Canada (ARC) de plus de 250 millions de dollars. Stephen Harper refuse d’estimer le fossé fiscal. Or, Comment peut-on s’attaquer à un problème de façon  sérieuse si l’on refuse même d’en estimer l’ampleur ?

Pour le NPD, cette fuite d’argent signifie que les Canadiens ordinaires qui paient des impôts doivent financer une plus grande part du coût des programmes gouvernementaux.

Voilà pourquoi, mon collègue député Pierre Dionne Labelle a déposé une motion invitant les parlementaires à discuter des mesures vigoureuses et nécessaires pour éviter les transferts colossaux de capitaux canadiens vers les paradis fiscaux. Le député affirme que « ces sommes faramineuses équivalent à la construction de plusieurs hôpitaux, écoles et logements sociaux ».

Le NPD s'engage à lutter contre l'évasion aux moyens:

-d'une réelle évaluation des pertes

-d'une augmentation du budget de l’ARC afin d’entamer des poursuites pénales

-d'une collaboration avec les partenaires internationaux pour mutualiser les renseignements

Nous devons en effet nous s’assurer que le système d’imposition est juste pour tous les Canadiens.

Cette motion a reçu la faveur des députés du NPD et des autres partis d’opposition mais les élus du Parti conservateur ont tous voté contre. Alors que le système de santé souffre, que la classe moyenne suffoque sous le poids des taxes et que les inégalités s’accroissent, un gouvernement néo-démocrate s’engage à mettre en place des mesures énergiques pour contrer l’évasion fiscale.

Signez la pétition de mon collègue Pierre Dionne Labelle: http://petition.npd.ca/non-aux-paradis-fiscaux