KATHRYN SPIRIT : 6 ANS DE DÉLAI ET PAS PÉNALITÉ DE RETARD DANS LE CONTRAT DE DÉMANTÈLEMENT

OTTAWA — À la suite d’une question écrite, la députée néo-démocrate Anne Minh-Thu Quach (Salaberry-Suroît) a appris que le contrat de démantèlement du Kathryn Spirit ne possède pas de pénalités financières en cas de non-respect de l’échéancier, c’est-à-dire début 2019. Des questions continuent à surgir sur l’imposition des normes environnementales dans le démantèlement qui sont clairement stipulées dans le contrat et dans les lois fédérale et provinciale.

 

« La question écrite m’a permis de savoir combien l’attentisme du gouvernement dans le dossier du Kathryn Spirit aura coûté aux citoyens de Beauharnois : 24,1 millions de dollars. Mais le pire, c’est que cette poubelle pourrait continuer de coûter plus  cher si le contrat prend plus de temps que prévu. Aucune pénalité financière n'est prévue en cas de retard, seulement une caution pour exécuter l’ensemble des travaux. Mais à quoi donc pensaient les ministres libéraux Garneau, Leblanc et Qualtrough? 6 ans de retard ne sont pas suffisants? Combien d’argent sont-ils prêts encore à donner aux pollueurs? », dénonce la députée.

 

Le consortium Kathryn Spirit DJV comprend le Groupe St-Pierre qui a amené en août 2011 le Kathryn Spirit. Cette compagnie n’avait pas les autorisations environnementales nécessaires pour faire le démantèlement sur place. Elle a été condamnée par Environnement Québec le 18 août 2017 pour non-respect de la loi environnementale. Il y a quelques semaines, un recours collectif de près de 10 millions de dollars a été déposé contre elle.

 

« Je trouve cela très inquiétant. C’est pourquoi j’ai demandé au premier ministre m’expliquer comment il compte s’assurer que le consortium respectera les normes et les règles environnementales inscrites dans le contrat de démantèlement. À entendre la cassette du premier pinistre, le gouvernement n’a pas l’air de prendre la situation au sérieux. Il est clair que tout le monde doit être vigilant. », conclut la députée Anne Minh-Thu Quach.

 

Lien Youtube vers la question de Mme Quach : https://youtu.be/ywXiNDd54Qg