KATHRYN SPIRIT : ANNE QUACH DEMANDE AU GOUVERNEMENT TRUDEAU D’AGIR

Le navire a été abandonné par le propriétaire en faillite

BEAUHARNOIS — Aujourd’hui, la députée du NPD Anne Minh-Thu Quach (Salaberry-Suroît) demande au gouvernement fédéral de prendre ses responsabilités afin d’éviter un accident écologique.

Le bateau Kathryn Spirit, amarré à un quai temporaire depuis 2011 à Beauharnois, a été abandonné par son propriétaire. La compagnie mexicaine ne compte plus assurer le maintien ou la surveillance du navire.

« L’épave, laissée à l’abandon en plein hiver, risque de couler et de causer d’importants dommages à l’environnement et à la santé humaine. Rappelons que le Lac St-Louis, un affluent du fleuve St-Laurent,  est une source d’eau potable pour la circonscription et la grande région de Montréal», a déclaré la députée dans une lettre urgente envoyée au ministre des Transports, l’honorable Marc Garneau.

La Loi de 2001 sur la marine marchande du Canada indique  qu'il est de la responsabilité du gouvernement fédéral de prendre des mesures pour déplacer ou détruire une épave qui nuit à la navigation ou représente une menace pour l’environnement.

« Depuis 2011, je demande au gouvernement fédéral d’agir et de prévenir un accident écologique et rien n’a été fait. J’ai déposé une pétition avec des milliers de signatures au Parlement. Il est temps qu’Ottawa prenne ses responsabilités »,  a affirmé la députée.