KATHRYN SPIRIT : UNE VICTOIRE ACQUISE APRÈS UN COMBAT DE 5 ANS

SALABERRY-DE-VALLEYFIELD — La députée Anne Minh-Thu Quach (Salaberry—Suroît) était au côté du ministre Marc Garneau pour annoncer le démantèlement du Kathryn Spirit. Le gouvernement fédéral débloquera des fonds pour un construire un muret de protection autour de l’épave en décembre prochain et l’épave commencera à être démantelée au plus tôt au printemps 2017 selon le ministre.

« C’est un important jour pour la circonscription. Après la mobilisation de plus de 3600 citoyens par pétition, des élus de tous les paliers et d’un dur lobby à Ottawa, nous avons enfin une annonce concrète pour le démantèlement du Kathryn Spirit. Je remercie le ministre Marc Garneau de s’être déplacé pour annoncer le début officiel des travaux », affirme la députée Anne Quach.

Le Kathryn Spirit gît dans les eaux du lac Saint-Louis depuis août 2011. L’épave, abandonnée par une compagnie mexicaine, représentait une menace pour l’environnement et la santé alors qu’elle est amarrée proche des prises d’eau potable des villes de Beauharnois et Châteauguay. Selon la  demande d’accès à l’information reçue il y a 48 heures, l’épave contenait 7000 tonnes d’eaux contaminées en avril dernier.

"Il aura fallu que je contacte 3 ministres des transports et 3 ministres des Pêches et Océans, que j’envoie des dizaines de lettres pour obtenir cette avancée. Maintenant, les travaux vont bientôt commencer : comptez sur moi pour veiller à ce que les libéraux tiennent parole jusqu’au bout. Par ailleurs, je vais lire avec intérêts les détails du plan libéral pour lutter contre les pollueurs qui abandonnent des bateaux dans nos eaux. Il est temps d’agir pour que cela ne se reproduise nulle part au Québec et dans le reste du Canada », explique Mme Quach.