LE NPD LUTTE POUR LE DROIT DE VOTE DES CANADIENS

OTTAWA – Le NPD entend se battre bec et ongles pour que les conservateurs tiennent des audiences publiques à travers le pays sur leur projet de réforme électorale qui va changer de façon draconienne notre démocratie.

«Les conservateurs sont en train de changer les règles du jeu en leur faveur et font en sorte que le droit de vote des Canadiens sera plus difficile à exercer, a expliqué Anne Minh-Thu Quach, députée de Beauharnois-Salaberry. Pire encore, ils essaient d’étouffer le débat autour de ce projet de loi qui changera de manière fondamentale notre démocratie. C’est absolument inacceptable.»

Le NPD a déposé une motion exigeant la tenue d’audiences publiques sur le projet de loi dans plusieurs régions du pays.

«Notre démocratie au Canada appartient d’abord et avant tout aux citoyens, a indiqué la porte-parole adjointe de l’Opposition officielle en matière de réforme démocratique, Alexandrine Latendresse (Louis-Saint-Laurent). Il faut que les conservateurs de Stephen Harper comprennent que les citoyens auront un mot à dire sur cette réforme. Nous réclamons des consultations ouvertes et transparentes -- on ne peut accepter rien de moins».

S’il est adopté, le nouveau projet de loi conservateur ferait en sorte que les cartes d’identité électorales et le recours aux répondants ne seraient plus acceptés, ce qui empêcherait des milliers d’étudiants, d’aînés et de membres des Premières Nations de voter.

De plus, le montant des contributions aux partis politiques serait augmenté et les partis n’auraient plus à comptabiliser certaines dépenses, ce qui augmenterait l’influence de l’argent sur le processus démocratique et des amis du pouvoir.

Finalement, Élections Canada verrait ses pouvoirs d’enquête réduits et l’organisme serait muselé, il ne serait plus autorisé à parler publiquement de démocratie et de l’importance de voter.

Pour vous opposer à la réforme électorale antidémocratique du projet de loi C-23, signez notre pétition: http://petition.npd.ca/protegeons-notre-democratie