Le NPD continue à défendre les cours d'eau des attaques des conservateurs

OTTAWA – Même si les conservateurs ont décidé que les cours d’eau du pays ne valaient plus la peine d’être protégés, le NPD a poursuivi aujourd’hui sa campagne pour restaurer les protections environnementales pour l’ensemble des lacs et rivières du Canada.

« Les conservateurs ont éliminé les règlements environnementaux qui protégeaient nos lacs et rivières depuis plus de 100 ans, a déclaré la porte-parole du NPD en matière d’environnement, Megan Leslie (Halifax). La responsabilité de s’assurer que les promoteurs respectent l’environnement revient donc aux municipalités, aux communautés des Premières Nations et aux groupes environnementaux »

La Loi sur la protection des eaux navigables était autrefois considérée comme un modèle de protection environnementale. Depuis 1882, tout projet qui pouvait entraver le droit des Canadiens à naviguer les lacs et rivières de leur pays devait se conformer aux exigences de cette loi. Depuis que les conservateurs l’ont remplacée par une nouvelle loi, moins de 2 % des cours d’eau du Canada sont maintenant protégés. Les pêcheurs, les écotouristes et les villégiateurs font partie des Canadiens qui ressentiront rapidement les effets de ces changements irresponsables.

« Pendant que les conservateurs saccagent les lois environnementales, le NPD prend des mesures pour protéger nos cours d’eau afin que les Canadiens puissent en profiter pleinement », a ajouté la porte-parole adjointe du NPD en matière d’environnement, Anne Minh-Thu Quach (Beauharnois – Salaberry).

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Lyne Robichaud, attachée de presse, 613-292-2970 ou lyne.robichaud@parl.gc.ca