Les conservateurs font dormir des millions de $ dans les coffres au lieu de les investir dans le Nord de l’Ontario

Dans la foulée de la vague de pertes d’emploi qui frappe le Nord de l’Ontario et des perspectives économiques incertaines au pays, le NPD du Canada a vertement critiqué les conservateurs, qui n’ont pas investi les millions de dollars qui avaient été approuvés pour la création d’emploi dans la région.

Entre 2010 et 2014, le ministre responsable du Fonds de développement économique du Nord de l’Ontario (FedNor) et du Programme de développement du Nord de l’Ontario (PDNO), Greg Rickford, a laissé dormir 15 millions $ de fonds disponibles dans les coffres du gouvernement. L’année dernière, les sommes non utilisées du programme sont grimpées considérablement à plus de 8,5 millions $, soit 35 pour cent du budget annuel total.

« Le PDNO constitue la plus importante portion du budget de FedNor et sa raison d’être est de stimuler la création d’emploi dans le Nord de l’Ontario. Mais en 2013-2014, ils ont décidé de ne pas utiliser 35 % de leur budget, a déploré le porte-parole du NPD pour FedNor, John Rafferty (Thunder Bay—Rainy River).  Considérant les pertes d’emploi massives dans les secteurs forestiers et miniers, je demande au ministre d’investir immédiatement les fonds disponibles pour cet exercice financier afin de créer des emplois plutôt que de les utiliser pour embellir le bilan financier des conservateurs en avril. »

Des organisations locales comptent sur FedNor et le PDNO depuis plus de deux décennies  pour contribuer au développement économique de la région, pour créer des emplois et pour améliorer les conditions de vie de la population du Nord de l’Ontario.

« Nous savons que chaque année, les conservateurs annoncent de nouveaux plans de dépense, mais qu’ils laissent une grosse partie de cet argent dormir dans les coffres. Cette fourberie nuit aux jeunes entrepreneurs et nuit à la création d’emploi dans le Nord de l’Ontario et dans tout le Canada. », a ajouté M. Rafferty.