Les conservateurs laissent 5 000 autres fermes disparaître

De nouvelles données publiées par Statistique Canada révèlent que le nombre de fermes continue de décroître au pays.

« En à peine un an, près de 5 000 fermes de toutes les tailles ont dû cesser leurs activités. Nous devons agir dès maintenant pour aider les fermes familiales et protéger notre système alimentaire, a déclaré le porte-parole du NPD en matière d’agriculture, Malcom Allen (Welland). Avec la montée des prix des denrées, le Canada doit absolument garantir la sécurité de son approvisionnement alimentaire. »

Plus tôt cette année, les néo-démocrates s’étaient inquiétés du fait que moins de 10 % des propriétaires des fermes canadiennes sont âgés de moins de 40 ans.

« Les conservateurs ne font rien pour aider nos économies rurales. Nous devons offrir à nos fermes familiales le soutien dont elles ont besoin avant qu’il ne soit trop tard », a souligné la porte-parole adjointe, Ruth Ellen Brosseau (Berthier – Maskinongé).