Les conservateurs mettent en danger la santé des canadiens

Une nouvelle pénurie de médicaments prouve une fois de plus que les  conservateurs sont incapables de gérer les réserves canadiennes de médicaments d’ordonnance, ce qui met en danger la santé des Canadiens. 

« Il est inacceptable que les échecs des conservateurs laissent tomber les Canadiens qui ont besoin de médicaments d’ordonnance pour rester en santé , a affirmé le porte-parole du NPD en matière de santé, Murray Rankin (Victoria). Il y a de plus en plus de pénuries de médicaments et il est irresponsable de se traîner les pieds dans un dossier aussi important ».

Les médecins et les pharmaciens rapportent maintenant des pénuries d’éthambutol qui sert à combattre les infections pulmonaires chroniques et la tuberculose. Selon l’Organisation mondiale de la santé, les médicaments essentiels comme celui-ci doivent être disponibles en tout temps à des quantités suffisantes.

En février, les conservateurs ont finalement adopté la proposition du NPD pour rendre obligatoire la divulgation des pénuries de médicaments, mais n’ont pas inclus de mesures concrètes dans leur plus récent budget pour mettre ce plan en application.

« Si les conservateurs avaient adopté mon projet de loi pour rendre obligatoire la divulgation des pénuries de médicaments il y a déjà plusieurs années, nous n’en serions pas là, a ajouté la députée du NPD, Djaouida Sellah (Saint-Bruno–Saint-Hubert). Le plan de Stephen Harper en matière de santé ne fonctionne pas. Les Canadiens méritent mieux. »