LES CONSERVATEURS S'ENTÊTENT À AIDER LES PLUS RICHES À COUPS DE MILLIARDS

« Les conservateurs s’entêtent, l’économie en souffre et la classe moyenne en paie le prix. »

Salaberry-de-Valleyfield – Les Canadiens s’attendaient à un budget fédéral centré sur leurs priorités et qui réponde aux besoins des familles. Ils ont reçu un budget conçu pour les plus riches de notre société.

 

« Alors que beaucoup citoyens de Beauharnois-Salaberry viennent à mon bureau à cause de difficultés à obtenir de l’assurance-emploi, les conservateurs ont utilisé une partie de nos cotisations pour boucher les trous de leur budget » a déclaré la députée Anne Minh-Thu Quach. « Ils ont maintenu les coupures en santé : 36 milliards $ de moins dans les transferts fédéraux, alors que nous pouvons tous constater les problèmes de notre système de santé ».

 

Le projet de loi d’exécution du budget (C-59) confirme que les conservateurs ont oublié la vaste majorité des citoyens. L’augmentation du plafond du compte épargne libre d’impôts(CELI) ne profitera qu’aux plus nantis, ceux qui ont les moyens de mettre de côté 10 000 $ chaque année. Aucune nouvelle mesure n’est là pour appuyer l’environnement, notamment pour protéger les lacs et rivières de la circonscription.

 

« Je suis contente de voir que les conservateurs ont repris l’idée du NPD de diminuer du taux d’imposition pour les petites et moyennes entreprises. Cela pourrait donner un sérieux coup de pouce pour appuyer l’activitééconomique locale », a affirmé Mme Quach.


Le NPD de Tom Mulcair a déjà mis de l’avant des propositions pour aider la classe moyenne en soutenant le système de garderies québécois notamment et appuie un développement économique durable en mettant fin aux subventions fédérales accordées à l’industrie des combustibles fossiles.

 

Les citoyens de Beauharnois-Salaberry peuvent réagir à ce budget en nous écrivant un courriel ou en participant au prochain café-rencontre le dimanche 31‎ mai à la Bibliothèque Café-Bistro de Salaberry-de-Valleyfield de 13 h à 14 h.