LES LIBÉRAUX VEULENT RATIFIER LE PTP, MAIS REFUSENT DE S’ENGAGER À INDEMNISER LES PRODUCTEURS LAITIERS

Communiqué national

LOUISEVILLE - Récemment, on apprenait qu’en privé, le premier ministre Justin Trudeau avait dit à des chefs d’État vouloir assurer l’adoption du Partenariat transpacifique par le Canada. Aujourd’hui, la ministre libérale du Commerce international, Chrystia Freeland, a déclaré qu’elle n’allait pas respecter l’entente de compensation des producteurs laitiers dont il était question pendant la campagne électorale.

 

« Les libéraux disent ne pas être liés par l’entente de compensation au secteur laitier, mais n’hésitent pas à appuyer le PTP, un accord négocié par Stephen Harper qui va éliminer des emplois au Canada, a déclaré la porte-parole du NPD en matière d’agriculture, Ruth Ellen Brosseau (Berthier-Maskinongé). Les libéraux sont prêts à éroder notre système de gestion de l’offre et refusent en plus d'indemniser les agriculteurs qui vont souffrir de cet accord minable signé négocié par Stephen Harper. »

 

Pendant la campagne électorale, Stephen Harper a annoncé un plan s’échelonnant sur 15 ans qui allait verser 4,3 milliards $ en compensation aux secteurs négativement touchés par le PTP. Les producteurs laitiers du Québec avaient déjà déclaré que cette somme serait largement insuffisante pour amortir leurs pertes. Aujourd’hui, ils pourraient se retrouver sans un seul dollar de compensation.

 

« C’est drôle, avant de former le gouvernement, les libéraux clamaient vouloir défendre la gestion de l’offre, a ajouté Mme Brosseau. Maintenant qu’ils sont au pouvoir, ils préfèrent vendre la peau des agriculteurs plutôt que de renégocier un meilleur accord. »