Pensez à acheter local en ce temps des fêtes!

Sauf le Grincheux qui voulait gâcher Noël, je ne connais personne qui n’aime pas festoyer durant le temps des fêtes.

 Alors pourquoi ne profitons-nous pas de ces moments de réjouissances entre amis et en famille pour changer nos habitudes collectivement, et vivre de manière un peu plus écologique et écoresponsable? Il existe des tonnes de façons de réduire notre empreinte sur l’environnement si seulement nous nous en donnons la peine.

 Que diriez-vous d’offrir un sac écologique fabriqué au Québec? Ou même des cadeaux d’occasion, comme un livre à la bouquinerie du coin? Et pour l’emballage, plutôt que d’acheter du nouveau papier chaque année, pourquoi ne pas utiliser celui de l’année précédente? Sinon, vous pourriez également emballer vos cadeaux dans du papier journal et faire un collage coloré avec des publicités de circulaires.

 Si vous préférez éviter de donner un cadeau matériel, pourquoi ne pas faire un don à l’organisme de charité préféré de la personne aimée? Ou offrir des billets pour assister à un évènement culturel, visiter une exposition dans un musée local. Un chèque-cadeau pour un service peut également être apprécié : déménagement, cuisine, pelletage de neige, etc.

Évidemment, la période des fêtes rime souvent avec dégustation de bons vins. Pourquoi ne pas essayer l’un des produits offerts par nos nombreux vignerons?  Vous pourriez parcourir le Circuit du paysan et vous arrêter saluer les propriétaires au passage!  Aussi, vous pourriez faire la découverte de vins agrobiologiques offerts à la SAQ? Et songez à recycler les bouteilles après coup!

 Une autre façon d’en faire un peu plus pour l’environnement durant la période des fêtes est de favoriser l’achat de cadeaux produits localement. En achetant près de chez nous, on diminue le transport nécessaire et on contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre, sans compter qu’on donne un coup de pouce à l’économie locale.

 Avez-vous déjà visité un marché de Noël? De tradition européenne, il y en a désormais un peu partout au Québec, notamment à Montréal, Québec, Longueuil et L’Assomption.  Il y en a eu plusieurs dans notre propre comté : à St-Anicet, à Salaberry-de-Valleyfield, à Huntingdon, à St-Cyprien-de-Napierville, etc.  Vous en trouverez probablement un dans votre région!  Plusieurs membres du Cercle des fermières participent à ce type de marché et vendent des produits faits à la main!  J’y ai également rencontré des artisans qui redonnaient vie à des objets dont les gens s’étaient débarrassés!  Vive la créativité! Si vous contactez les organisateurs de ces marchés de Noël, je suis convaincue qu’ils se feront un plaisir de vous donner les références de ces artisans.

 Informez-vous auprès de vos élus municipaux qui organisent des festivals culturels.  Ils connaissent souvent plusieurs artisans locaux dont nous ne soupçonnons pas l’existence!  Par exemple, saviez-vous qu’il existe un Circuit des Arts à Hemmingford? 

 Enfin, vous pourriez également favoriser le covoiturage pour aller faire vos achats et vous rendre dans vos partys, dans la mesure du possible. Nous connaissons tous les vertus du covoiturage, mais dites-vous en plus que si la personne qui conduit évite de boire, nos routes seront un peu plus sécuritaires!

 Sur ce, passez un excellent temps des Fêtes!