METTRE L’ÉCONOMIE AU SERVICE DE LA CLASSE MOYENNE

Le plan du NPD pour stimuler l’emploi dans le secteur manufacturier et dynamiser les petites entreprises

 OTTAWA – Le NPD dépose une motion de journée d’opposition exhortant le gouvernement conservateur de stimuler la création d’emploi et d’appuyer la classe moyenne dès maintenant.

 « Pour avoir une classe moyenne florissante, il faut d’abord avoir une économie qui tire parti des forces reconnues du Canada dans des secteurs traditionnels tels que le secteur manufacturier et qui saisit les nouvelles opportunités, a affirmé la porte-parole du NPD en matière d’industrie, Peggy Nash (Parkdale-High Park). Nous devons faire de bons choix dès aujourd’hui afin de créer des emplois de qualité et de bâtir une sécurité économique pour les générations futures. »

 La motion du NPD se lit comme suit :

 Que la Chambre demande au gouvernement de prendre immédiatement des mesures pour bâtir une économie équilibrée, appuyer la classe moyenne et favoriser la création d’emploi dans le secteur manufacturier et les petites entreprises : a) en prolongeant de deux ans la déduction pour amortissement accéléré; b) en ramenant le taux d’imposition des petites entreprises de 11 % à 10 % dès maintenant, puis à 9 % lorsque la situation financière le permettra; c) en instaurant un crédit d’impôt à l’innovation pour appuyer l’investissement dans la machinerie, l’équipement et la propriété afin de stimuler l’innovation et accroître la productivité.

 « Tom Mulcair et le NPD sont prêts à mettre l’économie au service des Canadiens grâce à leur plan visant à stimuler l’innovation dans le secteur manufacturier et à réduire les impôts des petites entreprises », a affirmé le porte-parole adjoint en matière de finances, Guy Caron (Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques).