Oléoduc Energie Est

Oléoduc Énergie Est : le NPD demande à nouveau une meilleure protection environnementale et une consultation adéquate des collectivités

Alors que TransCanada a soumis sa demande pour le projet d’oléoduc Énergie Est, le NPD souligne à nouveau l’importance du processus d’évaluation de projet ouvert et équitable.
« Les Canadiens veulent des emplois et une sécurité énergétique. Les Canadiens doivent savoir que leur environnement est protégé et que les mesures de sécurité les plus sûres sont mises en place dans le transport d’hydrocarbures, a affirmé le porte-parole du NPD en matière d’énergie, Chris Charlton (Hamilton Mountain). Le projet d’oléoduc Énergie Est est un projet d’envergure qui touchera six provinces. Ainsi, il faudra étudier ce projet dans le détail et tenir compte de son impact environnemental, social et économique. »
Chris Charlton a souligné que les conservateurs avaient profondément miné la confiance des Canadiens dans le processus fédéral d’évaluation des projets d’oléoduc en affaiblissant les règles environnementales et en limitant les consultations publiques. Le NPD s’est fortement opposé à ces décisions.
« Nous avons été clairs. Il est sensé de transformer au Canada le pétrole de l’Ouest canadien si les mesures de protection de la sécurité et de l’environnement nécessaires sont mises en place, a ajouté Chris Charlton. Il faudra que ce projet passe par un processus d’évaluation qui tienne compte de la durabilité environnementale, de la sécurité de l’oléoduc, de l’avis des collectivités et des Premières Nations et des avantages économiques, notamment des emplois à valeur ajoutée. »
« Les Canadiens peuvent être sûrs que le NPD participera à cette évaluation de l’Office national de l’énergie afin d’assurer que ces questions soient au centre des discussions », a conclu Chris Charlton.