Pendant que le plan économique des conservateurs s’effrite, le déficit commercial continue d’augmenter

Il est évident que le plan économique des conservateurs ne fonctionne pas. La plus récente preuve de leur échec est la croissance du déficit commercial qui fait perdre du terrain aux exportateurs canadiens et beaucoup d’emplois dans tout le pays.

« Notre économie dépend du commerce international. Au bout de dix ans au pouvoir, les conservateurs continuent d’enregistrer des déficits commerciaux record, a affirmé le porte-parole du NPD en matière de commerce, Don Davies (Vancouver-Kingsway). Alors que les conservateurs se donnent des airs et se vantent d’avoir conclu une petite entente commerciale, les exportations baissent et les entreprises canadiennes en payent le prix. »

Le déficit commercial du Canada au mois de mai est le deuxième déficit enregistré le plus élevé de notre histoire. De plus, le déficit commercial cumulé de 2015 dépasse le record établi par les conservateurs en 2009.

« Ce sont les familles canadiennes qui payent le prix des échecs de Stephen Harper, a ajouté Don Davies. La mauvaise gestion des conservateurs nuit à nos résultats commerciaux et coûte aux Canadiens leurs emplois. »