RÉACTION DU NPD À LA PERTE DE 1000 AUTRES EMPLOIS CHEZ BOMBARDIER

Le gouvernement conservateur a perdu 100 000 emplois manufacturiers au Québec depuis son élection en 2006

 

MONTRÉAL - Il est indécent que le gouvernement conservateur continue de vanter son bilan économique supposément reluisant alors que la situation de l’emploi se détériore à vue d’oeil au Québec et dans la région de Montréal et que Bombardier Aéronautique annonce 1000 nouvelles mises à pied.

«Ceux qui cherchent un emploi actuellement le savent: la situation est très difficile. Je n’en peux plus d’entendre Denis Lebel et Stephen Harper vanter leur bilan économique. La réalité, c’est que le Québec a perdu 100 000 bons emplois dans le secteur manufacturier depuis l’arrivée des conservateurs au pouvoir», a affirmé le porte-parole du NPD en matière de travail, Alexandre Boulerice.

L’annonce de Bombardier fait mal, très mal. «Bombardier est un des fleurons de l’économie québécoise. Le secteur aéronautique est une des fiertés de l’économie montréalaise et quand ce poumon économique tousse, c’est tout le Québec qui s’en ressent», a ajouté la porte-parole adjointe du NPD en matière d’industrie, Anne Minh- Thu Quach (Beauharnois—Salaberry).

À Montréal seulement, il s’est perdu 27 200 emplois dans les derniers six mois. Une triste performance pour le gouvernement conservateur qui dit n’avoir que l’économie comme priorité. Le gouvernement conservateur doit en faire plus pour protéger et créer des bons emplois. Les Canadiens et Canadiennes méritent mieux.

Ma question au gouvernement à ce sujet : https://www.youtube.com/watch?v=4e7q86tc-8g