Trudeau imite Harper et vote contre un système électoral plus équitable

Tous ceux qui aspirent à un système électoral plus équitable ont été déçus de voir Justin Trudeau s’allier à Stephen Harper pour s’opposer à la représentation proportionnelle. N’oublions pas que 16 membres du caucus de M. Trudeau ont défié son leadership et voté en faveur de la proposition du NPD visant à réformer le système électoral canadien.

Ce n’est pas la première fois que M. Trudeau défend le statu quo où le gagnant remporte le tout en s’opposant à un système plus équitable fondé sur la représentation proportionnelle.

Lorsque la députée libérale Joyce Murray lui a demandé pourquoi il était contre la représentation proportionnelle — alors que la majorité des Canadiens sont pour — M. Trudeau a répondu :

« Trop de gens ne comprennent pas la polarisation et les micro questions qui découlent de la représentation proportionnelle. » – Débat à la chefferie du PLC, Halifax, 3 mars 2013

M. Trudeau a même ajouté :

« Le problème avec la représentation proportionnelle est que chaque modèle fondé sur la représentation proportionnelle accroît la partisanerie, au lieu de la réduire. » – Débat à la chefferie du PLC, Halifax, 3 mars 2013

Soit Trudeau interprète mal ce qu’est la représentation proportionnelle, ou alors il ne la comprend pas du tout. En réalité, une multitude de pays démocratiques ont recours à la représentation proportionnelle pour veiller à ce que leurs parlements respectifs reflètent mieux les choix des électeurs et fonctionnent de façon plus collaborative.

Mais M. Trudeau s’entête à croire qu’il est acceptable qu’un parti appuyé par une minorité d’électeurs puisse obtenir une majorité de sièges à la Chambre des communes.

Voilà le type de chef qu’est Justin Trudeau. Les Canadiens méritent mieux.